16e promotion du MS MRI.

L’histoire du MRI débute en 2002, par le rapprochement d’une réflexion au sein de notre centre pour la mise en place d’un enseignement en risques industriels à l’international, avec le soutien de grandes entreprises françaises et en établissant un partenariat entre MINES ParisTech et l’université TONGJI à Shanghai.
Le projet est déposé au ministère et accrédité en 2004. La formation accueille en 2017 sa treizième promotion et a diplômé environ 200 étudiants français, chinois et d’autres nationalités.

Dès son origine, le programme de formation a été construit en recherchant à la fois l’excellence académique, la valorisation des dernières avancées scientifiques, la diversité culturelle des étudiants et la participation active de professionnels, par une forme interactive de pédagogie qui permettent aux étudiants de mettre en pratique leurs acquis.

Dans sa forme actuelle, le MS accueille une vingtaine d’étudiants, majoritairement en contrat de professionnalisation avec un partenaire industriel. Les modules théoriques ont lieu d’octobre à juin et comptent environ 500 heures. Le programme est composé de cinq modules (M1 : « sociétés industrielles » ; M2 : données et modèles de la sécurité » ; M3 : « culture juste » ; M4 : situations anormales, incertaines et extrêmes », M5 : enquête post-accidentelle ») et de l’Acte d’Entreprendre en Sécurité (activité menée en autonomie par les étudiants).

Les débouchés sont divers mais une majorité de diplômés se dirigent vers le secteur de l’Energie «oil and gaz» (25 %) et les bureaux de conseil et d’études (25 %). L’insertion professionnelle est assurée dès l’obtention du diplôme, en effet 80 % des étudiants trouvent un emploi 3 mois après la sortie de l’Ecole. Le revenu moyen annuel des étudiants sortants du MRI est de 38.000 euros en France.

Responsable du Mastère MRI : Wim Van Wassenhove

Pour découvrir le site du MRI.